Nettoyer son aura

Nous sommes soumis à plus de pollution que nous ne le pensons !

Savez-vous que nous captons, sur le plan énergétique, les émotions et les pensées des autres ?

L’aura est une partie du champ énergétique qui nous entoure. Elle contient de l’information en relation avec notre histoire et influence ainsi notre réalité. Elle est aussi capable de capter les formes d’énergie extérieure, comme le ferait un aimant avec des milliers de petits morceaux de limailles de fer. C’est pourquoi nous avons besoin de nettoyer notre aura tous les jours si possible, d’autant plus lorsque nous avons été en contact avec du monde.

Préparez un bâton de sauge ou de bois de Palo Santo, une boite d’allumette et un cendrier pour les poser, une fois la fumigation faite.

Pour commencer, installé confortablement en position assise, vous allez vous concentrer sur votre respiration, sur votre inspir et sur votre expir, les yeux fermés. Prenez le temps d’imaginer une colonne d’énergie qui traverse tout le corps, en étant relié à la Terre et au Ciel et respirez à votre rythme dans cette colonne centrale, du bas vers le haut, puis du haut vers le bas. Sentez, ressentez ou percevez le calme qui commence à s’installer en vous.

Ensuite, les mains jointes en prière devant votre thorax, à l’inspiration, vous les levez jusqu’au dessus de votre tête, vous les écartez de quelques centimètres. Vous retournez les paumes de mains vers le sol, et abaissez doucement les bras, jusqu’à ce qu’ils reviennent le long du corps. Placez les bras à l’horizontal devant vous, paumes de mains tournées vers le mur d’en face et soufflez sur votre champ d’énergie pour le nettoyer à l’avant, plusieurs fois de suite. Puis allongez les bras horizontalement sur les côtés, paumes tournées vers le mur, et soufflez à nouveau plusieurs fois de suite avec l’intention de nettoyer l’aura. Puis, en plaçant les bras vers l’arrière, refaites l’action de nettoyage avec le souffle. Terminez avec le haut, bras à la verticale, paumes tournées vers le plafond, puis avec le bas du champ d’énergie, bras étendus vers le bas, paumes tournées vers le sol.

C’est maintenant le temps de terminer ce nettoyage avec le bâton de sauge ou le bois de Palo Santo. Allumez-le puis soufflez sur les flammes, pour qu’il ne reste que la fumée. Passez cette fumée dans tout votre champ d’énergie, à l’avant et l’arrière, sur les côtés, le haut et le bas. Posez ensuite le bâton dans le cendrier.

Restez quelques instants à sentir, percevoir, ressentir les effets positifs de ce nettoyage. Lorsque vous vous sentez prêt, vous pouvez ouvrir les yeux et poursuivre vos activités de la journée.

A bientôt 🙂

%d blogueurs aiment cette page :