Le singe et le crocodile

Dans ces temps où la tourmente fait violence, il est souvent difficile de garder une vision éclairée et joyeuse de la vie. Le pouvoir attractif de la morosité peut être fort. Pourtant, il est primordial pour nous tous que chacun fasse l’effort conscient de maintenir sa fréquence énergétique haute.

Vous connaissez l’histoire du singe qui voulait accompagner le crocodile pour qu’il trouve sa voie ? En voici son histoire…

Un singe jouait sur les branches les plus hautes d’un arbre. Il aimait voir le ciel au-delà de la cime des plus hautes branches. Il en appréciait la clarté. Il avait l’impression de devenir quelqu’un d’autre et vivait beaucoup de joie dans ces moments.

Un jour, son ouïe fut attirée par un bruit sourd sur le sol de la terre. Comme il était curieux, il voulut voir ce que c’était. Il découvrit alors un crocodile en train de se lamenter.

– Qu’est-ce que tu as ? demanda le singe au crocodile.

– Je suis triste parce que la vie ne va pas comme je veux.

– Ah bon ! Qu’est-ce que tu voudrais vivre que tu ne vis pas ? continua le singe.

– Je voudrais nager, flotter, plonger. Mais j’ai perdu le sens de mon chemin.

Le singe, qui n’aimait pas voir ses congénères tristes, lui proposa un deal.

– Si tu veux, je vais t’accompagner pour que tu puisses trouver ce que tu cherches.

– Volontiers, lui dit le crocodile.

Les voilà tous les deux partis dans cette quête.

Des années plus tard, ils étaient toujours ensemble, à la recherche de ce qui ferait plaisir au crocodile. Tellement préoccupé par les pensées moroses du crocodile, le singe en avait oublié de remonter sur la cime des arbres, pour voir avec clarté le chemin le plus court pour arriver à la rivière.

Leçon de l’histoire ?

Lorsque nous sommes attractés par la densité terrestre, nous devons penser à remonter sur la cime de la plus haute branche de notre esprit, pour retrouver de la clarté et de l’inspiration, afin de trouver le meilleur chemin à prendre pour arriver là où nous voulons aller. Lorsque nous redescendons sur « terre », nous pouvons alors mobiliser toute notre énergie pour concrétiser ce sur quoi nous avons été inspiré.

 

— Merci de me citer comme autrice de ce conte  » Le singe et le crocodile« , si vous voulez le partager avec d’autres.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.